Non classé Les ressors techniques de la prise de parole en public

8 janvier 2019by sarahberdugo0

LES RESSORS TECHNIQUES DE LA PRISE DE PAROLE EN PUBLIC

On s’exprime pour être compris / entendu. Si la responsabilité de l’interprétation de ce qui a été dit revient au récepteur, l’émetteur peut déjà peaufiner ce qui dépend de lui, pour proposer une prise de parole assumée et un discours clair ; partant du principe qu’il est le seul à connaître le contenu initial de ce qu’il a à transmettre.

NON – VERBAL

 

  1. Travailler l’intention
  • Travailler sa gestion du stress et des émotions : de quelle émotion ai-je besoin pour transmettre aujourd’hui ? Visualiser un moment où nous avons déjà ressenti cette émotion et se laisser envahir par elle.
  • Visualiser le message à transmettre, notre vision, notre intention : vers où ai-je envie d’aller ?

➔ Avoir une intention bien définie se ressent dans l’auditoire. Cela contribue à rendre assertif un message et avoir une vision claire de « où je vais » renforce la confiance en soi.

  1. Cultiver la confiance en soi
  • Se connaître soi-même : quelles sont mes forces ?
  • Quelle est ma légitimité à parler aujourd’hui ?  (si on me l’a demandé c’est que je l’ai !)
  • S’approprier l’environnement – qui ? quoi ? où ? comment ?
  • Apprendre à accueillir son stress par la respiration notamment
  • La posture impacte beaucoup la confiance en soi (cf. Les recherches et TEDx de Amy Cuddy) : s’entraîner à se tenir droit, ancré, épaules et poitrine ouvertes renforce la posture d’identité et de confiance.

➔ Avoir confiance en soi attire la confiance des autres, qui s’associent par empathie (voir l’article suivant) et deviennent convaincus ou au moins à l’écoute de manière plus efficace.

 

  1. Techniques d’entrainement pour la communication non-verbale
  • Travailler son ancrage, sa stabilité : poids du corps entre les deux jambes qui sont souples.
  • Posture d’ouverture : poitrine ouverte, épaules basses et en arrière.
  • Cou droit  (un petit tips : regarder devant soi aide)
  • SOURIRE !
  • REGARD : Prendre le temps de regarder chaque personne
  • Laisser ses bras le long du corps ou utiliser la gestuelle à bon escient pour illustrer le propos

➔ Nous sommes des êtres de contact, le lien se crée principalement par le visage, sourire transmet la joie et regarder dans les yeux développe la connexion interpersonnelle.

PARA – VERBAL

  • Travailler la projection de la voix : vous parlez pour être entendus !
  • L’articulation : les consonnes sont nos amies !
  • Le rythme : l’interlocuteur visualise vos propos au fur et à mesure, laissez lui le temps de respirer avec vous (cf. neurone-miroir) et s’imprégner de vos idées.
  • Le silence est notre meilleur allié : pour ralentir le rythme, respirer, garder l’attention…
  • La respiration : Meilleur outil de gestion du stress. Si on ne sait pas quoi dire, on se tait, on respire et les idées vont redevenir claires.
  • Intonation : Pour éviter la monotonie, ayez en tête que tout son peut être musical, travaillez « la musicalité » de votre voix. Accentuez sur les mots importants.

VERBAL

  • Faites des phrases courtes pour faciliter la compréhension
  • Utiliser uniquement des phrases positives (le cerveau ne comprend pas la négation !)
  • Répéter les mots importants, et reformuler les notions importantes : la répétition est le principe de base de la pédagogie.

sarahberdugo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sarah Berdugo

Visit us on social networks:

Sarah Berdugo

Visit us on social networks:

Copyright by SarahBerdugo . Tout droits réservés. Powered by LikeWeb Agency

Copyright by SarahBerdugo . Tout droits réservés. Powered by LikeWeb Agency